Dans le code de la santé publique français, les professions soignantes doivent faire enregistrer leurs diplômes auprès de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) qui leur attribue un identifiant unique, le numéro ADELI.

Ce numéro protège contre l’usurpation des titres et l’exercice illégal de la profession. Cela permet aussi à l’usager de s’assurer que le praticien qu’il désire consulter est bien diplômé d’Etat et exerce légalement sa profession.